Histoire de la Commune

 

Genès : Saint-Genis de Saintonge ou Genès n'a guère laissé de trace dans la toponymie française. Il s'agit en fait de Sanctus Genesius, qui fut archevêque de Lyon au VIIème siècle. Genès est le saint patron des sténographes.

 
 

 

 


Saintonge

En 16 après J.-C., l'empereur Auguste décide de diviser l'Empire romain en provinces. Celle d'Aquitaniacourt de la Loire aux Pyrénées.

Elle se trouve elle-même subdivisée en 16 civitas (cité et ses alentours), dont la civitas Santonum, héritière du pagus Sanctonicus (pays des Saintones) gaulois.

 

Le mot civitas disparut et le nom de la région évolua en Xaintonge, ainsi que l'écrit Bernard Palissy à la Renaissance.